débaucher

débaucher
DÉBAUCHER. v. a. Jeter dans la débauche, dans le vice. Les mauvaises compagnies l'ont débauché. La trop grande liberté ne sert qu'à débaucher les jeunes gens. C'est la fainéantise qui l'a débauohé. Débaucher une fille.
f♛/b] Il signifie aussi, Corrompre la fidélité de quelqu'un. Il essaya de débauoher les troupes. On lui débaucha ses soldats. On lui a débauché un de sesdomestiques.
[b]f♛/b] Il signifie encore, Détourner quelqu'un de son devoir. Débaucher un ouvrier de son travail, de sa besogne. Il se dit aussi, dans ce sens, à l'absolu. Débaucher un ouvrier.
[b]f♛/b] Il signifie aussi simplement, Faire quitter un travail, une occupation sérieuse pour un divertissement honnête. Je viens vous débaucher, pour vous débaucher. Nous voulons vous débaucher l'un de ces jours. Laissez-vous débauchér. Il faut le débaucher, le mener à la campagne.
[b]f♛/b] On dit aussi en bonne et en mauvaise part, Se débaucher. Laissez-là les affaires pour un jour ou deux, et débauchez - vous. La mauvaise compagnie est souvent cause que les jeunes gens se débauchent.
[b]Débauché, ée. participe.
[b]f♛/b] Il est quelquefois subst. et alors il signifie Un homme abandonné à la débauche. C'est un débauché, un grand débauché, un vieux débauché. Ce sont des débauchés. On dit d'Un homme qui est agréable dans la débauchè de table, que C'est un agréable débauché.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • débaucher — [ deboʃe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1195 « disperser (des gens) »; de dé et p. ê. bauch « poutre » (→ bau) ou région. bauche « maison » I ♦ (XVE, repris XIXe) Opposé à embaucher 1 ♦ Détourner (qqn) d un …   Encyclopédie Universelle

  • Debaucher — De*bauch er, n. One who debauches or corrupts others; especially, a seducer to lewdness. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • DÉBAUCHER — v. a. Jeter dans la débauche, dans le vice. Les mauvaises compagnies l ont débauché. C est la fainéantise qui l a débauché. Débaucher une fille.   Il signifie aussi, Corrompre la fidélité de quelqu un. Il essaya de débaucher les troupes. On lui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • débaucher — (dé bô ché) v. a. 1°   Jeter dans la débauche. Les mauvaises compagnies l ont débauché. 2°   Détourner une femme, un mari de ses devoirs, une femme libre, fille ou veuve, de la bonne conduite. •   Photin dont il avait débauché la femme, BOSSUET… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉBAUCHER — v. tr. Jeter dans la débauche, dans le vice. Les mauvaises compagnies l’ont débauché. C’est la fainéantise qui l’a débauché. Débaucher une fille. Dans cette acception, Le participe passé DÉBAUCHÉ, ÉE, est employé comme nom et désigne un Homme… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • debaucher — noun see debauch I …   New Collegiate Dictionary

  • debaucher — See debauchedly. * * * …   Universalium

  • debaucher — noun Somebody who debauches or corrupts others; a seducer …   Wiktionary

  • debaucher — I (Roget s IV) n. Syn. rapist, seducer, ravisher; see lecher . II (Roget s Thesaurus II) noun A man who seduces women: Don Juan, Lothario, seducer. See SEX …   English dictionary for students

  • debaucher — de bauch·er || tʃə n. one who indulges to excess in sensual pleasures, one involved in debauchery …   English contemporary dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”